Guide de la faculté et de la P.A.C.E.S.

La P.A.C.E.S. (première année commune aux études de santé), correspond à l’ancienne P.C.E.M. 1 ou « P1 », depuis application de la réforme des études médicales mise en place en 2010.

1. Présentation

Vous voilà à la faculté de médecine (pôle formation) Henri Warembourg ! C’est la rentrée, et vous allez passer du temps dans ces locaux modernes… à conditions de les trouver !

Pour ceux qui viennent en métro (station C.H.R.-B. Calmette), deux solutions s’offrent à vous :
– à pied ; le trajet est relativement court, 5-6 minutes, voici le trajet à effectuer :

Chemin de la fac
– en bus, il suffit de prendre la liane 2 (Loos les Oliveaux – Wattignies cimetière).

Pour ceux qui viennent en voiture : vous sortez depuis l’A25, et c’est indiqué (la faculté et le CHR sont dans la même zone).

2. Les cours commencent…

Les choses sérieuses débutent, et ce n’est pas forcément évident. Vous passez de l’ambiance lycéenne où vous étiez encadrés, aidés, régulièrement évalués, à l’ambiance « de la fac », assimilable à la « jungle » : vous êtes livrés à vous même, et il va falloir apprendre à se débrouiller, à se motiver.
Et ce dès le début ; en effet il n’est pas question de prendre du retard étant donné la quantité de connaissances à assimiler tout au long de l’année.

De plus, les cours sont uniquement magistraux, en amphithéâtres (par groupe de 150 à 600 étudiants selon les salles).
A propos d’amphithéâtre justement… Depuis la rentrée 2010-2011, un nouveau système de place a été mis en place par le doyen, le système « équi’table », qui consiste en l’attribution, pour chaque élève, d’une place donnée dans un amphithéâtre donné, avec un roulement régulier afin que chacun puisse avoir une place assurée (les anciens doivent se souvenir des arrivées dans les locaux dès 6h30 le matin, avec les ruées vers les 1ers rangs…).

La rentrée en P.A.C.E.S. a généralement lieu en même temps que la rentrée scolaire. Cependant, les années supérieures ont leur rentrée plus tard du fait des différents stages notamment.

C’est une période d’adaptation qu’il faut impérativement passer. Pendant ces premiers jours, vous accumulerez probablement du retard (plus ou moins selon les personnes et vos capacités d’adaptation; mais vous vous rendrez vite compte que les cours que vous avez pris en note sont plutôt « légers », même si vous avez beaucoup « gratté ». Ce sont souvent des généralités ou des bases qui permettent d’appréhender les cours suivants. Arrangez-vous pour vite rattraper ce retard et retenez la chose suivante : ne vous découragez pas !!

3. … et il va falloir s’organiser !

En P.A.C.E.S., l’essentiel des cours consiste en des enseignements magistraux, et seuls ceux-ci sont susceptibles d’être demandés au concours ; cependant, il existe des enseignements dirigés s’effectuant par petits groupes.

3-1. Les enseignements dirigés (E.D.)

Ce sont des « séances » par petits groupes numérotés, avec un professeur qui est souvent un professionnel de santé ne faisant pas de cours magistraux, mais qui peut tout aussi bien être un de vos professeurs.
Ces séances ont pour but de s’exercer sur les différentes parties du cours, sur des exercices et des questions faits par les professeurs en charge du cours eux-mêmes.
Elles ont lieu en nombre réduit, et vous pouvez ainsi poser toutes vos questions.
Les dates et horaires des ED vous sont communiqués par mail ainsi que par affichage.

3-2. La prise de notes

On s’y habitue petit à petit. En étant attentif en cours et dans la mesure où on se trouve dans un endroit calme de l’amphithéâtre, elle ne pose pas de problème particulier. Il est indispensable de prendre correctement le cours : c’est ce que dit le professeur qui tombe à l’examen et non pas ce qui est écrit dans les livres. Pour cela, nous vous conseillons d’être un maximum concentré pendant les cours et d’éviter de parler à vos voisins (il y a les intercours pour cela).

3-3. Le binôme

Il est fortement conseillé pour l’anatomie (U.E. 5), où il est souvent difficile de prendre en note les notions expliquées par le professeur ainsi que les schémas en même temps.
Votre binôme peut aussi bien être un de vos amis qu’un étudiant totalement inconnu ; une section est spécialement dédiée à la recherche de binôme sur le forum du tutorat.

Sachez que si vous êtes allergiques aux binômes, il est possible de faire les deux en même temps, en prenant les schémas en cours, puis les textes le soir au dictaphone.

Et si vous êtes allergiques aux binômes et aux dictaphones, il est aussi possible de prendre les 2 en même temps et en direct, mais cela demande un certain entraînement.

3-4. Le dictaphone

Il peut être utile pour compléter un cours (notamment d’anatomie) s’il vous manque un mot ou un passage. Il faut faire attention à la qualité d’enregistrement de votre dictaphone (en amphithéâtre il peut y avoir des bruits de fonds, etc.)

Il faut cependant faire attention ! Si vous décidez de reprendre chaque cours au complet au dictaphone, vous aurez certes un cours très complet, mais vous aurez aussi perdu beaucoup de temps. Et vous vous rendrez vite compte que la gestion du temps en P.A.C.E.S. est essentielle…

3-5. Les concours blancs

Ce sont des concours d’entrainement organisés par la faculté, ayant lieu généralement moins d’un mois avant les partiels.
Les questions sont faites par les professeurs eux-mêmes et constituent donc un bon entraînement.

4. Les enseignements

Les différentes matières du programme sont regroupées en U.E. (unités d’enseignement). Pour un maximum de détails utiles sur les U.E. vous pouvez toujours vous référer au « guide de l’étudiant » qui vous est distribué en début d’année et qui est aussi disponible sur le site de la P.A.C.E.S.. Nous allons ici aborder ces U.E. de manière plus générale.

L’U.E. 1 serait l’équivalent de la chimie du lycée, mais aussi de la biologie / S.V.T. En effet, on y étudie la chimie générale (les atomes et les molécules), la chimie organique (les interactions entre les différents composés chimiques), la biochimie (les caractéristiques et les réactions des composés dans l’organisme) et la biologie moléculaire (tous les secrets de l’ADN vous seront dévoilés !).

L’U.E. 2 correspond surtout à de la biologie / S.V.T. Les 2 grandes matières la constituant sont la biologie cellulaire (biocell en jargon étudiant), qui traite les différents composants de la cellule de manière dynamique (interactions, fonctionnement, etc.) ainsi que l’histologie, qui consiste en l’étude des différents tissus du corps, leurs aspects, caractéristiques, etc.

L’U.E. 3, c’est de la physique appliquée au corps humain, ou biophysique. Cette U.E. comporte aussi certains aspects chimiques. On y voit par exemple comment circule le sang, avec la mécanique des fluides, ou bien encore le fonctionnement des radios avec la médecine nucléaire. C’est de la physique, mais certaines bases mathématiques sont indispensables, telle que la maîtrise des logarithmes par exemple (savoir les manipuler).

L’U.E. 4, ou la partie mathématique de la médecine. Elle est constituée essentiellement de probabilités et de statistiques, cette dernière partie étant un peu plus poussée qu’au lycée.

L’U.E. 5, c’est de l’anatomie. Le corps humain n’aura plus de secrets pour vous. Vous saurez par où passent les nerfs, où s’attachent les muscles, comment s’appellent les vaisseaux sanguins etc. Outre cet aspect purement descriptif, vous verrez quelles répercussions a l’action de tel nerf ou tel muscle sur le membre concerné par exemple. Il y a donc l’anatomie descriptive et l’anatomie physiologique (qui ne seront pas toujours clairement distingués en cours, mais la majorité de l’anatomie vue en P.A.C.E.S. est descriptive).

L’U.E. 6 est une initiation à la connaissance du médicament, une manière apparue avec la réforme, qui existait déjà dans la première année d’études pharmaceutiques, mais pas en médecine. Vous apprendrez l’histoire du médicament, son fonctionnement, sa définition mais aussi ses conséquences sur l’économie et la société.

L’U.E. 7 est aussi appelée S.S.H. pour Santé, Société et Humanité. La seule matière « littéraire » en médecine. Elle s’apparente aussi à de la culture générale, et contient des domaines aussi variés que la psychologie, la sociologie, la santé publique, le droit… Il y a aussi l’étude d’un livre qui chaque année est différente. Son évaluation est particulière du fait qu’elle se fait sous forme de question rédactionnelle (de 20 lignes), ainsi qu’une série de 15 QCMs, ceci étant une nouveauté de la réforme.

Il y a enfin les U.E. spécifiques, qui ont lieu au 2e semestre, et qui sont en fait un regroupement des différentes matières adapté à la filière (médecine, pharmacie, odontologie et maïeutique) choisie ; ainsi, par exemple, l’U.E. spécifique pharmacie contiendra essentiellement de la chimie et du médicament, alors que l’U.E. dentaire contiendra plus d’embryologie et d’anatomie.

5. L’environnement universitaire.

5-1. La bibliothèque universitaire

Appelée BU dans notre jargon, vous pourriez y passer beaucoup de temps. Elle ouvre à 8 h 30 le matin et ferme à 23 h le soir. Beaucoup d’ouvrages y sont disponibles à la consultation comme au prêt. Il est aussi possible d’y faire des photocopies, d’y consulter ses mails ou des sites afin d’effectuer des recherches, d’y lancer des impressions…
A savoir qu’outre la BU du pôle formation, il y a la BU de la faculté de pharmacie qui est disponible, ainsi qu’une BU au pôle recherche Huriez.

5-2. Les salles de travail

Ce sont des salles situées à côté de la BU, où il est possible de… travailler ! Parfois plus calme que la BU, leur fonctionnement est simple : vous venez, vous trouvez une table libre et vous vous installez pour travailler. Elles ont en général les mêmes horaires d’ouverture que la BU.

5-3. La médiathèque

L’étudiant en P.A.C.E.S. n’est pas trop concerné par cette salle qui est traditionnellement occupée par les années supérieures, et les P2 se feront un plaisir de vous chasser.

5-4. La corpo

Elle est gérée par l’ACEML, ou Association Corporative des Etudiants en Médecine de Lille (appelée « corpo », donc) et se situe derrière l’accueil dans le hall de la faculté. C’est elle qui s’occupe des différents polys (aussi bien les officiels faits par les professeurs eux même que ceux rédigés par les étudiants) des annales, mais aussi de la vie étudiante. Elle représente les étudiants aux conseils de la faculté, du Crous, etc. et ses membres sont des étudiants des années supérieures.

5-5. Le restaurant universitaire

Communément appelé « RU », il en existe deux à proximité : un qui se situe directement à côté de la faculté, c’est l’Epi. Le 2e, Châtelet, est directement en face de la faculté de chirurgie dentaire, en sortant du métro à la station C.H.R. Oscar Lambret (ligne 1 toujours).
Pour environ 3€05 le repas y est de bonne qualité, relativement varié.

5-6. Les amphithéâtres (« amphis »)

L’amphi principal est l’amphi II (le I étant réservé aux P2), communément appelé amphi prof car c’est dans cet amphi que se trouve le prof qui vous fait cours.
Les autres amphis sont des amphis vidéo, car le cours du professeur y est retransmis en direct sur écrans.
La répartition selon les différents amphis vous sera, comme vu plus haut, donnée en début d’année, avec même des plans consultables à tout moment.

5-7. Les salles d’ED

Ce sont des salles plus petites que les amphithéâtres (150 places et moins) où se déroulent les EDs. Elles sont situées au 2ème étage de la faculté, et un plan est disponible dans le guide de l’étudiant que vous avez eu en début d’année.
Les EDs ont parfois lieu dans les amphis 6 et 7, ainsi que dans des amphis situés à la faculté de pharmacie.

6. Le concours.

Eh oui ! Après les cours, le fameux concours, la sélection… Elle se déroule en deux parties, les partiels ; une en décembre, une en mai, chacune portant sur le programme vu au semestre concerné (à quelques exceptions près comme quelques cours de statistiques par exemple).

Elle se fait, pour toutes les matières sous forme de QCMs, sauf pour la SSH où, comme vu précédemment, il y a des QRs en plus.
Il y a globalement deux types de QCMs :
les QCMs sans patron de réponse ; plusieurs réponses sont possibles, et selon le nombre d’erreurs vous avez 0 ; 0,2 ; 0,5 ou 1 point par question (il n’y a pas de points négatifs) ;
les QCMs à patron de réponse ; ceux-ci concernent les U.E. 3 et 4.

Petit point important : depuis la rentrée 2010, aucune calculatrice n’est autorisée, quelle que soit la matière !

Il n’y a pas, en P.A.C.E.S., de note éliminatoire, cependant, si vous avez une note trop basse vous n’êtes pas assurés de passer en P2, même si vous êtes dans le Numerus Clausus.

A noter que pour le concours vous ne recevrez pas de convocation personnelle ; l’affichage de la liste des étudiants à la faculté fait office de convocation. Ainsi, pensez à vérifier que vous y êtes bien inscrit et, le cas contraire, signalez-le.

7. Le sport en P.A.C.E.S.

En P.A.C.E.S. 20 h de sport sur l’année sont obligatoires… Tout est relatif : c’est obligatoire si vous désirez prendre l’option sport en P2, et là il vous faut avoir validé les 20h (la présence est notée) ; si vous ne pensez pas prendre l’option sport en P2, rien ne vous oblige à vous inscrire.

Il y a une grande variété de sports à faire, la liste est disponible sur le site du SUAPS . C’est aussi sur ce site que se fait l’inscription, qui a généralement lieu à la mi-septembre (et à la mi-janvier pour ceux qui souhaitent changer).

Le sport permet de changer d’air et de changer du train-train quotidien des révisions, de rencontrer des étudiants de toutes les filières de Lille 2 (médecine, pharmacie, droit…).

8. Les post-partielles et la Revue

Les post-partielles sont des soirées étudiantes organisées en décembre et en mai, le soir même de la fin des partiels. Les annonces les concernant sont faites peu de temps avant le concours via des vidéos, et des tracts sont distribués au sortir des examens.
La Revue a lieu en mars. C’est LA soirée étudiante de l’année à ne pas rater. Des clips vidéos réalisés par les étudiants des différentes promos y sont projetés et on y voit les profs sous un autre jour ! On y retrouve la bonne ambiance carabine et paillarde qui nous caractérise !

9. Les révisions, les exams, et les coups de blues…

En PACES, c’est souvent la régularité dans le travail qui fait la différence entre les étudiants. Sachez que c’est une année où vous ne pourrez pas vous permettre de rester deux jours d’affilée sans travailler au moins 3 heures.
Le découragement et la fatigue en surprennent plus d’un dès la rentrée (les 15 premiers jours sont éprouvants) et souvent au mois de novembre. Mais rassurez-vous, le coup de blues du mois de Novembre frappe tout le monde. Pas de quoi se décourager… Il suffit bien souvent de sortir un peu, de pleurer, de dormir, ou de manger mieux pour que tout rentre dans l’ordre ! Après ça, remettez vous au boulot. Le rythme est à tenir jusqu’à fin mai ! Pas de panique si vous avez merdé aux Examens blancs… On a souvent trop peu de temps pour tout réviser et on se vautre ! Il vous reste encore quelques semaines de révisions… Servez-vous en !
Faites aussi très attention au Second quadrimestre, beaucoup de gens se relâchent… Alors que c’est précisément le moment où il ne faut pas craquer !
On pète tous un câble pendant les révisions du second quadrimestre. Soit parce qu’on a accumulé du retard, soit parce qu’on est fatigué ou alors à cause du stress. Rassurez vous, c’est normal, pas de quoi baisser les bras. Un peu de repos, un bon ciné, ou une bonne soirée entre amis et ça passe. Rien ne sert de s’acharner sur le boulot quand on ne peut plus y faire face. Autant prendre une heure ou deux pour se détendre (ou même une journée complète) et reprendre quand on a l’esprit clair.
La PACES est une année éprouvante, tant sur le plan physique que psychologique alors faites vous aider de vos parents, amis, tuteurs et enseignants d’ED. Ils sauront vous conseiller et vous aider à garder le moral dans les moments difficiles.

10. Les petits boulots.

En dehors de quelques rares heures de baby-sitting quelques fois par mois, un petit boulot n’est pas vraiment envisageable pendant la première année de médecine. Consacrez vous à votre année universitaire, et prenez un peu de temps pour vous détendre pendant votre temps libre (sport, loisirs, sorties…).

11. Les prépas médecine.

Elles proposent des cours à l’année ou au semestre. Demandez conseil auprès des étudiants des années supérieures et des tuteurs avant de vous inscrire !… Les prix sont parfois impressionnants et il est parfois possible de se procurer les cours par le biais d’étudiants des années supérieures (annonces sur les panneaux d’affichages).
Statistiquement, il est difficile de savoir l’impact des prépas sur la réussite (malgré leurs annonces de plus de 50 % de réussite…). Beaucoup d’étudiants réussissent sans prépas mais vous faites peut-être partie des étudiants qui ont besoin d’un soutien, d’une carotte pour avancer toute l’année à un rythme soutenu, d’une explication plus personnelle des enseignements que celle faite lors des E.D.. Comme pour tout le reste, il n’y a pas de méthode miracle et une prépa peut vous aider comme vous faire perdre du temps et de l’argent : à vous de voir.

12. Conclusion

En conclusion, sachez que ce sera dur, mais dites vous bien que c’est dur pour tout le monde ! Le premier quad est difficile à passer parce qu’on n’est pas forcément bien intégré ou adapté à la fac et qu’en plus il ne fait pas beau et les jours raccourcissent (Tout pour nous remonter le moral quoi !). Le second quadrimestre est difficile parce qu’il y a en plus des cours nouveaux, les cours de biophy et de stats (où on a parfois un peu de retard) à réviser et que la fatigue du premier quad s’est accumulée… Courage ! Adressez-vous à vos aînés, on est là pour vous remonter le moral et pour vous aider, pas pour vous casser… On sait trop ce que c’est !

13. Informations utiles

  • Un site à consulter régulièrement, vous y trouverez vos places, vos plannings, des liens vers des cours, le guide de l’étudiant, etc : http://paces.univ-lille2.fr/
  • Le guide de l’étudiant justement, qui est une mine d’informations si on pense à s’en servir.
  • Le forum du tutorat, où vous pouvez poser vos questions et obtenir des réponses par d’autres étudiants : http://www.tutorat-medecine-lille.com/forum/
  • Le responsable du premier cycle (P.A.C.E.S. et P2) : le Pr Deruelle.
  • Au SUAIO (service universitaire d’accueil, d’information et d’orientation).

Il met à votre disposition une documentation complète sur l’orientation ou la réorientation des étudiants. Des rendez-vous peuvent être pris avec un conseiller d’orientation psychologue.

  • La corpo (ACEML)

Elle met à votre disposition les polys rédigés par les professeurs, les annales P1, et le livre de SHS à lire. La corpo’ comme déjà vu plus haut, c’est derrière l’accueil !

  • Le site général de la faculté de médecine : http://w3med.univ-lille2.fr/accueil/
  • Le CROUS de Lille = 03 20 88 66 00
  • Le CUPS ou le SIUMMPS

Pour valider votre P1, vous devez être à jour avec vos vaccins contre l’Hépatite B, Diphtérie, Tétanos, Polio et BCG. Une visite médicale est organisée pour les étudiants en première année (convocation par voie d’affichage).

  • Des petites annonces sont épinglées par les étudiants sur les tableaux d’affichage : consultez-les, vous y trouverez parfois des polycopiés, des cours, des logements ou des aides à des prix abordables.
  • Auprès des étudiants P2, D1 (troisième année), et même des carrés (ils sont fous mais pas méchants, n’ayez craintes ! ).